Notre passion, l’évaluation!

Nous estimons la valeur de biens immobiliers des catégories suivantes :

(cliquez pour plus de détails)

Vous désirez une évaluation juste et impartiale d'un bien immobilier?

Faîtes appel à un évaluateur agréé de Sylvestre Leblond &  Associés

Un évaluateur agréé est nécessaire dans les situations suivantes :

Financement

La majorité des institutions financières dont la Banque Royale, la Banque de Montréal, la Banque Canadienne Impériale de Commerce, la Banque Nationale, les Caisses Desjardins, des Fiducies et Trust ainsi que des courtiers hypothécaires et des clients privés font appel régulièrement aux services des évaluateurs de la société pour fins de financement que ce soit pour une propriété résidentielle, commerciale, industrielle et/ou agricole.

Expropriation

La société a réalisé plusieurs mandats d’évaluation et de négociation d’indemnité pour divers expropriés individuels. Ces expropriations pouvaient être requises par le Ministère des Transports, l’Hydro-Québec, la Société Québécoise d’Assainissement des Eaux ou des municipalités.

Assurances

Différents courtiers d’assurance réfèrent plusieurs clients afin d’estimer les coûts de remplacement à neuf déprécié, et de reconstruction de tout genre de bâtisses.

Fiscalité

  • Gain en capital et répartition de prix de vente avec de nombreux clients individuels.
  • Contestation de l’évaluation municipale.

Transfert

Diverses compagnies de relocalisation utilisent nos services dans le cadre des plans de transfert d’employés.

Achat ou Vente d'un bien immobilier

Plusieurs particuliers ou groupe nous consultent avant d’acquérir ou de disposer d’un bien immobilier.

Partage de patrimoine

Depuis toujours, différents bureaux d’avocats font appel à nos services professionnels dans le cadre de procédures visant au partage du patrimoine.

Équipements

Il nous est possible d’évaluer divers types d’équipement pour le secteur agricole.

Étude de fonds de prévoyance

En vertu du projet de loi 16, adopté en décembre 2019, les syndicats de copropriété ont désormais de nouvelles obligations.

Ci-joint un extrait de l’article :

« Le projet de loi modifie le Code civil en matière de copropriété divise d’un immeuble afin d’assujettir le syndicat des copropriétaires à certaines obligations supplémentaires, dont celles de tenir un carnet d’entretien de l’immeuble et d’obtenir une étude du fonds de prévoyance établissant les sommes nécessaires pour que ce fonds soit suffisant pour payer les réparations majeures et le remplacement des parties communes. Il établit que la contribution annuelle des copropriétaires au fonds de prévoyance est fixée sur la base de cette étude. »

Contactez-nous pour de plus amples informations.

haut